Logocerpegpetit.png

Présentation et documents

De Bac G-A
Aller à : Navigation, rechercher

L' Arrêté du 27 décembre 2011 portant création de la spécialité gestion-administration du baccalauréat professionnel précise dans l'Annexe III (CONDITIONS D’ACQUISITION DE LA PROFESSIONNALITÉ) le rôle du Passeport Professionnel (Annexe IIIb) :

PASSEPORT PROFESSIONNEL ANNEXE III b

1. Le rôle du passeport professionnel dans la certification

Le passeport professionnel recense l'ensemble des situations professionnelles, réelles ou simulées, rencontrées par le candidat. Il décrit les situations professionnelles, les compétences mobilisées et les productions associées en reprenant la structure des pôles et des classes de situations du référentiel des activités professionnelles et du référentiel de certification.

Le passeport est donc, pour le candidat, un outil de traçabilité de ses expériences, de ses compétences, de ses connaissances et de ses productions. Concrètement, le passeport professionnel est renseigné par le candidat qui repère, sélectionne et saisit les situations qu’il rencontre en milieu professionnel ou en établissement de formation. Il décrit chaque situation en la mettant en relation avec l’un des quatre pôles d’activités et avec la classe à laquelle elle appartient ; que ce soit pour le pôle 1 de « gestion administrative des relations externes », pour le pôle 2 de « gestion administrative des relations avec le personnel », pour le pôle 3 de « gestion administrative interne » ou pour le pôle 4 de « gestion administrative des projets ».

Le passeport professionnel constitue le support privilégié des sous-épreuves professionnelles E31, E32, E33 correspondant respectivement aux unités de certification U31, U32, U33 et aux pôles d’activités 1, 3 et 4 du référentiel. Il n’est cependant pas support de l’épreuve E2, correspondant au pôle 2, qui prend la forme d’une étude de cas écrite ponctuelle[1]. Pour chaque épreuve, le candidat présente l’extrait imprimé du passeport correspondant aux situations professionnelles concernées.

Très généralement et quelle que soit l’épreuve, à partir des situations recensées dans le passeport, le candidat doit être en mesure de montrer son niveau d’appropriation de la situation professionnelle et justifier ses choix par une analyse réflexive. Il doit être également capable de transposer la situation à d’autres situations professionnelles, de même nature, en traitant différents éléments créant de la complexité et/ou des aléas.

IMPORTANT : le passeport constitue un support d’épreuve à partir duquel l’interrogation se construit ; il est donc obligatoire pour passer les épreuves concernées mais ne doit en aucun cas faire l’objet d’une évaluation spécifique.

2. La présentation et la mise à disposition du passeport professionnel

Le passeport professionnel doit être conforme au modèle fourni par la circulaire nationale d’organisation. Il se présente sous la forme d’un tableau vierge à renseigner, soit via une application téléchargeable soit, dans sa forme la plus élémentaire, via des fiches descriptives de situations professionnelles à compléter et dont le modèle est fourni par la circulaire nationale d’organisation. La description des situations professionnelles :

  • met en relation les situations avec les classes de situations, les pôles et les compétences acquises ;
  • décrit les composantes de la situation professionnelle et les éléments de contexte ;
  • précise les productions résultant de l’activité personnelle du candidat. Le candidat doit être en mesure de présenter ces productions lors de l’interrogation.

Le candidat peut compléter ces informations par tout document à sa convenance qu’il mentionne en annexe et qui est donc susceptible d’être présenté au jury.


Documents utiles

Présentation du passeport

Un Fichier:Pnp lyon 2012 passeport pro.ppt réalisé dans le cadre du séminaire national de Lyon (mai 2012) sur le baccalauréat professionnel gestion administration :

  • Le rôle du passeport professionnel
  • Un préalable nécessaire
  • L ’application numérique en ligne
  • Une aide à l’évaluation formative
  • Une aide à l’évaluation certificative

Principes et conseils d'utilisation

Le passeport est le témoin principal de l’ensemble des activités réalisées par l’élève dans son cursus 3 ans ; il est le moyen de mémoriser, d’assurer la traçabilité, de formaliser les expériences de l’élève, ses compétences, ses connaissances et ses productions.

"CERISE Pro" - guide d’utilisation

Proposé par le CRDP de Poitou-Charentes, CERISE Pro est un nouveau service en ligne permettant à l’enseignant, depuis un poste connecté à Internet, d’assurer le pilotage de la formation des élèves sur la durée du diplôme et de visualiser une aide à la décision pour le déclenchement du Contrôle en Cours de Formation.

CERISE Pro permet également aux élèves du bac pro G.A. de constituer leur passeport professionnel.


  1. Même si les situations professionnelles du pôle 2 ont toute leur place dans le passeport professionnel .