Atelier numérique éducatif et modularisation


PNF - Présentation de l'atelier




Présentation de la démarche




Favoriser les apprentissages par l'enseignement modulaire et les TICE en CAP ECMS

Top 30 au journées de l'innovation





Extrait du Vade-mecum "Adapter les parcours de formation des élèves en CAP en 1, 2 ou 3 ans

III.2.2 Les modalités de différenciation

▪ Différencier dans le cadre d’une organisation modulaire
La modularisation des enseignements participe de la démarche de différenciation : elle est une réponse pédagogique à la mise en oeuvre de parcours différenciés. Elle favorise les conditions de la gestion de l’hétérogénéité des publics et de la variabilité de la durée de formation. Les modules sont construits à partir des programmes et référentiels des diplômes. Chaque module est défini par des objectifs et des contenus qui constituent une unité d’apprentissage indépendante, que l’on prendra soin d’inscrire dans une progression cohérente. Les activités sont collectives ou individuelles. La durée d’un module peut être la même pour tous ou variable selon les rythmes d’apprentissage. La combinaison des différents modules constitue le parcours de formation que l’on pourra proposer en un 1, 2 ou 3 ans selon les cas.
Dans la mesure où les CAP 1 et 3 ans demeurent des exceptions, il conviendra d’envisager le schéma de modularisation à partir d’un cycle CAP 2 ans. Ainsi, les élèves en CAP 1 an pourraient réaliser ce parcours intégral de façon accélérée ou se voir proposer uniquement certains modules dans le cadre d’une personnalisation du parcours. À l’inverse, les élèves en CAP 3 ans pourraient réaliser ce parcours intégral dans un temps plus long durant lequel seraient mises en oeuvre des pratiques pédagogiques complémentaires et adaptées, facilitant ainsi l'acquisition et la fixation des apprentissages.
Si l’objectif d’une formation initiale doit rester le diplôme, la validation partielle de blocs de compétences peut être une réponse à des situations particulières. Dans le cas d’une sortie prématurée de la formation, la validation partielle de blocs (par la délivrance d’une attestation de compétences professionnelles) peut constituer une reconnaissance d'un niveau atteint, en relation avec les attentes des professionnels.
N.B : Une dizaine de référentiels de certification de CAP sont d’ores et déjà écrits sous forme de blocs de compétences. D’autres CAP, en cours de rénovation, seront également écrits de la sorte. À terme, tous les diplômes professionnels doivent être écrits sous forme de blocs de compétences dans cet objectif de pouvoir délivrer une attestation à un élève ajourné au diplôme mais pouvant faire valoir néanmoins des compétences acquises .


Témoignage :
« La modularisation de l’enseignement s’est imposée à moi comme solution pour gérer l’hétérogénéité d’une classe de CAP Employé de commerce multi-spécialités. Les difficultés et le manque d’engagement des élèves dans les tâches proposées m’ont conduit à repenser à la fois l’organisation et les processus de mon enseignement ainsi que l’aménagement de l’espace. La modularisation présente l’avantage de pouvoir agir sur la constitution des groupes, agir sur la durée de chaque module, d’évaluer l’élève à sa demande au terme de chaque module. L’usage du numérique s’avère incontournable pour faciliter l’accès à un ensemble de ressources à disposition de l’élève au moment où il le souhaite et contribuer à son autonomie. Mode d’emploi : la première activité consiste à « découper » le référentiel du diplôme en modules cohérents indépendants, articulés autour d’objectifs disciplinaires (compétences et savoirs associés) et non-disciplinaires (compétences sociales). Chaque module comprend plusieurs séances à suivre dans l’ordre proposé pour garder une cohérence. Tous les groupes commencent par le module de base. Chaque groupe d’élèves choisit ensuite le module par lequel il veut poursuivre et décide quand il est prêt pour l’évaluation (évaluation individuelle). L’ensemble des ressources disponibles, de différentes natures (texte, vidéo, animation, audio en podcast…), pour mener à bien les activités, sont déposées sur un blog accessible en synchrone ou asynchrone. L’expérimentation initiée avec des élèves de CAP est aujourd’hui étendue aux classes de baccalauréat professionnel. Points de vigilance : ajuster la posture du professeur au nouveau cadre pédagogique et trouver un juste équilibre entre autonomie et cadrage bienveillant. Mieux vaudra, sans aucun doute, alléger le guidage petit à petit. »

VADEMECUM - Adapter les parcours de formation des élèves en CAP en 1, 2 ou 3 ans