L'entretien d'explicitation


Présentation par Pierre Vermersch, psychologue et psychothérapeuthe chargé de recherche au CNRS, de l'entretien d'explicitation. Cette forme d'entretien vie à une description très précise d'une activité passée, réalisée par une personne en situation professionnelle ou lors d'un traitement d'une tâche.


Comment est né l'entretien d'explicitation


Cette vidéo présente les conditions historiques et les besoins qui ont présidé à la conception de la technique de l'entretien d'explicitation par Pierre Vermersch dans le cadre de ses activités de recherche au CNRS.
A quel besoins correspond le fait de créer une nouvelle technique d'entretien ? Le contexte : les années 70, l'étude de l'intelligence par la résolution de problème. Premier choix : étudier un problème qui fait sens pour la personne, second choix, enregistrer le déroulement de son activité
Limite : je ne peux enregistrer que ce qui est visible et les actions mentales ne le sont pas.
Solution: questionner le sujet sur ce qui n'est pas visible pour moi, mais auquel lui peut accéder.
Critiques très virulentes contre les verbalisation à l'époque ! Dépassement : donner le primat à la description de l'action, actions mentales et matérielles, qui peuvent être corroborées par les contraintes obligées de la réalisation de la tâche.
Donc pas un entretien sur les opinions, sur les représentations, sur les commentaires, mais sur le déroulement de l'action, sur le vécu de l'action. Ceci a des conséquences méthodologiques et épistémologiques qui n'ont pas encore été bien saisies par la communauté scientifique.


L'originalité de l'entretien d'explicitation


- le primat de la référence à l'action dans le questionnement
- la mobilisation de la mémoire d'évocation
- l'originalité des questions et la prise en compte de leurs effets perlocutoires.



Les applications de l'entretien d'explicitation


Cette vidéo passe en revue les différents domaines d'applications des techniques d'aide à l'explicitation. Elle détaille trois types de buts :
- s'informer auprès de l'autre (analyse des erreurs, debreifing, supervision, recherche),
- aider l'autre à prendre conscience de ce qu'il a vécu et à s'auto informer (analyse de pratique, bilan, VAE, )
- former l'autre à s'auto informer par la pratique répétée de l'explicitation (transfert à tous les apprentissages futurs par exemple).



Savoir questionner pour s'informer de la subjectivité.


L'utilisation de l'explicitation pour étudier la subjectivité, pour donner une place à l'introspection dans la recherche, pour concevoir une psychologie complète qui prenne en compte le point de vue en première personne.





Ressources


L'entretien d'explicitation - Le but du questionnement est de créer les conditions d’obtention de l’information utile, soit parce qu’elle est manquante ou imprécise, soit parce que son authenticité doit être vérifiée.

Groupe de recherche sur l'explicitation


Découverte de l'entretien d'explicitation

Cette formation a pour objet de découvrir une technique de questionnement pour permettre à vos élèves de passer du "pourquoi" au "comment" : l’entretien d’explicitation ou comment questionner pour (faire) accéder à l’activité invisible.

Description du parcours

Pour appréhender ces notions, la formation est organisée en 2 temps :
- une vidéo et la présentation d'une fiche-outil sur l'entretien d'explicitation,
- une série de 3 tests pour vous interroger sur le sens de vos propres questions.

Imprimer