L'évaluation des compétences transversales

L'expérimentation consiste à évaluer les compétences transversales sans modifier l'approche pédagogique déjà en place.
Il s'agit de "changer de paire de lunettes" pour observer non seulement le résultat final d'une activité mais aussi la façon de faire, de s'organiser, d'interagir avec les autres....
Elle s'appuie sur le référentiel des compétences transversales RECTEC/AEFA et son adaptation aux métiers administratifs.

Vous pourrez suivre l'évaluation des compétences transversales d'un garçon de 17 ans d'origine albanaise arrivé en France il y a 5 ans sans connaître notre langue auparavant. Vous aurez de nombreux exemples d'indicateurs permettant cette évaluation.

Auteur : Philippe PICON - Académie de Lyon



Cette expérimentation s’appuie  sur le référentiel des compétences transversales RECTEC/AEFA  et son adaptation aux métiers administratifs  très bien présentée dans un Genially par Maher BRAHAM







I - Le contexte

La classe

L’expérimentation se déroule en octobre/novembre 2020 au lycée des métiers Louise Labé, 450 élèves, situé à Lyon dans le 7ème arrondissement.
Elle concerne une classe de 1ère Gestion administration de 32 élèves.
Le confinement, de mars à juin 2020 a conduit à la non réalisation de 3 semaines de PFMP et à une altération forte des conditions d’apprentissage.  
Aussi à la rentrée 2020, beaucoup d’élèves ont des acquis fragiles et le profil de la classe correspond davantage à celui d’une fin de 2ème trimestre de seconde qu’à une fin de 3ème trimestre comme le montrent les tests de premier niveau (et non situés GA) réalisés en début d’année de 1ère. 
Par contre l’ambiance dans la classe est bonne et les heurts entre les élèves sont très rares.



L’approche pédagogique

En Gestion Administration, les élèves se retrouvent par groupe de 16 dans un espace professionnel, véritable simulateur, ressemblant à une entreprise avec tables en marguerite équipées d’ordinateurs, banque d’accueil et salle de réunion.
Toutes les activités sont réalisées dans le cadre d’une entreprise virtuelle, BIOMAG, spécialisée dans le commerce de gros de produits Bio.  

Les élèves "salariés" occupent un poste de travail fixe pendant quelques semaines :
  • Gestionnaire des achats,
  • Gestionnaire des ventes,
  • Gestionnaire du personnel spécialisé dans la paie,
  • Gestionnaire du personnel spécialisé dans le recrutement,
  • Responsable d’équipe,
  • Etc

Ils sont mis en activité comme en entreprise avec des interactions entre eux.
Une rotation a lieu régulièrement et sur les 3 ans de formation chacun est passé au minimum 2 fois sur le même poste avec accroissement de la complexité des situations proposées.

II - L’évaluation des compétences transversales

Toutes les classes et tous les élèves ne se ressemblent pas !
En début d’année, il me semble important de faire passer des tests aux élèves pour mesurer leur position d’entrée sur les compétences transversales afin de pouvoir par la suite "calibrer" l’évaluation des compétences transversales et mesurer les progrès accomplis par chacun.
Il s’agit évidemment d’un positionnement provisoire et il faudra s’assurer de la capacité de l’élève à transposer sa compétence d’une situation à une autre.
Pour travailler les compétences transversales, il n’est pas nécessaire de rajouter quelque chose à l’approche pédagogique mais simplement d’observer différemment avec une autre "paire de lunettes" ce qui se passe et ce qui est produit en se concentrant sur un élève à la fois.
Par exemple l’observation et l’écoute attentive d’un responsable d’équipe permet d’évaluer la compétence transversale "Travailler en équipe" à l’aide de quelques indicateurs situés et adaptés à l’activité proposée mais aussi à l’organisation pédagogique en place comme :
  • Adaptation du comportement et du vocabulaire avec chacun lors des échanges,
  • Assistance de l’équipe sans faire le travail à sa place,
  • Alternance d’émission et d’acceptation de propositions avec les membres de l’équipe pour surmonter une difficulté,
  • Alternance du temps consacré à l’équipe et à celui relatif à ses activités propres.
À partir de cette batterie d’indicateurs, il est possible de visiter chacun des cercles de 1 à 4, de trouver une éventuelle limite et de positionner l’élève dans l’un des 4 cercles de la grille d’évaluation.



Ici, la compétence "Travailler en équipe" devra être évaluée à la fois avec le statut de responsable et celui d’exécutant.
L’organisation pédagogique en place prévoyant de changer régulièrement de poste de travail, cela sera possible sans aménagement particulier.

III - Un exemple concret et parfaitement situé d’évaluation des compétences transversales

L’élève observé est un garçon de 17 ans, d’origine albanaise, arrivé en France il y a 5 ans sans connaître notre langue auparavant. Plutôt réservé mais très sérieux, il comprend bien malgré des difficultés de maîtrise de la langue française.
Il a été affecté au poste de responsable d’équipe numéro 1 et a en charge une équipe de 4 personnes qu’il doit assister en cas de besoin. Il contrôle leur travail pour le respect des procédures tout en veillant à une bonne organisation de l’espace.  
La majorité de son temps est cependant consacrée à des missions propres :
  • Suivi de la trésorerie de l’entreprise,
  • Établissement de feuilles de paie des gestionnaires du personnel,
  • Production des déclarations sociales (DMMO, DUCS…),
  • Validation des demandes de congés...
Il est à noter que la même situation professionnelle ou la même production peut servir à évaluer plusieurs compétences transversales. Par exemple faire un tableau de trésorerie nécessite aussi bien d’être capable d’"utiliser des outils et des environnements numériques" que de "mobiliser des techniques calculatoires".

IV - Des indicateurs pour les activités emblématiques de la formation

En se concentrant sur un élève et en l’observant dans une activité professionnelle précise et parfaitement située, il est donc possible d’évaluer des compétences transversales..
L’apprenant va changer d’affectation de poste de travail au cours du temps et petit à petit l’ensemble du référentiel va être traversé et l’évaluation affinée.
Il est simplement nécessaire de définir des indicateurs situés et adaptés aux activités confiées. Le plus facile est de commencer par les activités emblématiques de la formation et de les mettre en place progressivement de façon empirique grâce à l’expérience accumulée.
Les tableaux ci-après donnent des exemples à partir d’activités emblématiques de 4 postes de travail :
  • gestionnaire des achats avec les travaux d’inventaire,
  • gestionnaire des ventes avec la déclaration mensuelle de la TVA,
  • gestionnaire d’accueil avec l’accueil des visiteurs,
  • gestionnaire des ressources humaines avec la gestion des congés payés.

Il ne s’agit bien sûr que d’exemples parmi d’autres car les compétences transversales sont par nature mobilisées dans toutes les mises en activité des apprenants.
Téléchargez les indicateurs

VI - Exemple de tests initiaux autour des compétences transversales

Voici quelques exemples de tests que j’ai choisis en début de formation.


Photo du dos de boîte de Pizza


Fiche de suivi



Téléchargez le document complet .docx
Téléchargez le document complet .pdf
  • 1

Les liens utiles


Contactez-nous : contact@cerpeg.fr

CGU

Conditions Générales d'Utilisation

Le présent document a pour objet de définir les modalités et conditions dans lesquelles d’une part, CERPEG, ci-après dénommé l’ÉDITEUR, met à la disposition de ses utilisateurs le site, et les services disponibles sur le site et d’autre part, la manière par laquelle l’utilisateur accède au site et utilise ses services.

Toute connexion au site est subordonnée au respect des présentes conditions. Pour l’utilisateur, le simple accès au site de l’ÉDITEUR à l’adresse URL suivante http://www.cerpeg.fr/cerpeg/ implique l’acceptation de l’ensemble des conditions décrites ci-après.

Propriété intellectuelle

Tous les éléments de ce site, y compris les documents téléchargeables, sont libres de droit. A l’exception de l’iconographie, la reproduction des pages de ce site est autorisée à la condition d’y mentionner la source. Elles ne peuvent être utilisées à des fins commerciales et publicitaires

Liens hypertextes

Le site peut contenir des liens hypertextes vers d’autres sites présents sur le réseau Internet. Les liens vers ces autres ressources vous font quitter le site.

Il est possible de créer un lien vers des pages de ce site sans autorisation expresse de l’ÉDITEUR. Aucune autorisation ou demande d’information préalable ne peut être exigée par l’éditeur à l’égard d’un site ou d’un réseau social qui souhaite établir un lien vers le site de l’éditeur. Il convient toutefois d’afficher ce site dans une nouvelle fenêtre du navigateur. Cependant, l’ÉDITEUR se réserve le droit de demander la suppression d’un lien qu’il estime non conforme à l’objet du site.

Responsabilité de l’éditeur

Les informations et/ou documents figurant sur ce site et/ou accessibles par ce site proviennent de sources considérées comme étant fiables.

Toutefois, ces informations et/ou documents sont susceptibles de contenir des inexactitudes techniques et des erreurs typographiques.

L’ÉDITEUR se réserve le droit de les corriger, dès que ces erreurs sont portées à sa connaissance. Il est fortement recommandé de vérifier l’exactitude et la pertinence des informations et/ou documents mis à disposition sur ce site.

Les informations et/ou documents disponibles sur ce site sont susceptibles d’être modifiés à tout moment, et peuvent avoir fait l’objet de mises à jour. En particulier, ils peuvent avoir fait l’objet d’une mise à jour entre le moment de leur téléchargement et celui où l’utilisateur en prend connaissance.

L’utilisation des informations et/ou documents disponibles sur ce site se fait sous l’entière et seule responsabilité de l’utilisateur, qui assume la totalité des conséquences pouvant en découler, sans que l’ÉDITEUR puisse être recherché à ce titre, et sans recours contre ce dernier.

L’ÉDITEUR ne pourra en aucun cas être tenu responsable de tout dommage de quelque nature qu’il soit résultant de l’interprétation ou de l’utilisation des informations et/ou documents disponibles sur ce site.

Accès au site

L’éditeur s’efforce de permettre l’accès au site 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, sauf en cas de force majeure ou d’un événement hors du contrôle de l’ÉDITEUR, et sous réserve des éventuelles pannes et interventions de maintenance nécessaires au bon fonctionnement du site et des services.

Par conséquent, l’ÉDITEUR ne peut garantir une disponibilité du site et/ou des services, une fiabilité des transmissions et des performances en terme de temps de réponse ou de qualité. Il n’est prévu aucune assistance technique vis à vis de l’utilisateur que ce soit par des moyens électroniques ou téléphoniques.

La responsabilité de l’éditeur ne saurait être engagée en cas d’impossibilité d’accès à ce site et/ou d’utilisation des services. Par ailleurs, l’ÉDITEUR peut être amené à interrompre le site ou une partie des services, à tout moment sans préavis, le tout sans droit à indemnités. L’utilisateur reconnaît et accepte que l’ÉDITEUR ne soit pas responsable des interruptions, et des conséquences qui peuvent en découler pour l’utilisateur ou tout tiers.

Modification des conditions d’utilisation

L’ÉDITEUR se réserve la possibilité de modifier, à tout moment et sans préavis, les présentes conditions d’utilisation afin de les adapter aux évolutions du site et/ou de son exploitation.

Règles d'usage d'Internet

L’utilisateur déclare accepter les caractéristiques et les limites d’Internet, et notamment reconnaît que :
  • - L’ÉDITEUR n’assume aucune responsabilité sur les services accessibles par Internet et n’exerce aucun contrôle de quelque forme que ce soit sur la nature et les caractéristiques des données qui pourraient transiter par l’intermédiaire de son centre serveur.
  • - L’utilisateur reconnaît que les données circulant sur Internet ne sont pas protégées notamment contre les détournements éventuels. La présence du logo CERPEG institue une présomption simple de validité. La communication de toute information jugée par l’utilisateur de nature sensible ou confidentielle se fait à ses risques et périls. L’utilisateur reconnaît que les données circulant sur Internet peuvent être réglementées en termes d’usage ou être protégées par un droit de propriété.

L’utilisateur est seul responsable de l’usage des données qu’il consulte, interroge et transfère sur Internet. L’utilisateur reconnaît que l’ÉDITEUR ne dispose d’aucun moyen de contrôle sur le contenu des services accessibles sur Internet

Droit applicable

Tant le présent site que les modalités et conditions de son utilisation sont régis par le droit français, quel que soit le lieu d’utilisation. En cas de contestation éventuelle, et après l’échec de toute tentative de recherche d’une solution amiable, les tribunaux français seront seuls compétents pour connaître de ce litige.

Pour toute question relative aux présentes conditions d’utilisation du site, vous pouvez nous écrire à l’adresse suivante : contact@cerpeg.fr

Nous connaître

Le Cerpeg est le Centre de ressources pour l'enseignement professionnel en économie-gestion dépendant de la DGESCO.

L'équipe du CERPEG

L'équipe éditoriale

- Miriam BÉNAC IGÉSR
- Myriam MAZOYER IEN Créteil
- Dominique VASSAL IEN Lyon
- Laurence ULMANN IEN Versailles
- Isabelle VALLOT IEN Versailles
- Jean-Luc KOEHL Agrégé éco-gestion Strasbourg
- Fabienne MAURI PLP éco-gestion GA Bordeaux - Webmaster